Films à l'affiche

Évènements

LE BOUTON DE NACRE DE PATRICIO GUZMAN suivi d'une discussion avec l'artiste EMMA MALIG

JEUDI 9 FÉVRIER À 20H00

LE BOUTON DE NACRE DE PATRICIO GUZMAN suivi d'une discussion avec l'artiste EMMA MALIG

A propos de Patricio Guzmán et du Bouton de Nacre :Né en 1941 à Santiago du Chili, exilé après le coup d'état de Pinochet et vivant depuis plusieurs années en France, Patricio Guzmán dédie depuis 50 sa carrière au film documentaire où il n'a de cesse d'exploser la vie de son pays natal. Le bouton de nacre est une histoire sur l'eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l'Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l'eau a une mémoire. Ce film montre qu'elle a aussi une voix.

A propos de Emma Malig : Emma Malig est une artiste chilienne qui a quitté son pays en 1983, fuyant la dictature militaire (1973-1990). Elle vit en France et développe une pratique artistique où la matérialité de la géographie et de l'imaginaire sont contiguës. Ses recherches mobilisent les traditions japonaises du papier et du dessin, ainsi que l'usage poétique du langage, les transparences et les jeux de lumière, par la mise en scène d'objets. Emma nous rappelle que le « militantisme peut aussi se manifester de façon artistique » ; que la cartographie peut être une activité de dédoublement poétique des territoires ; que «la déterritorialisation est comme un puzzle, comme une terre qui s'est transformée en petites îles, que chacune habite avec ses propres paysages, avec sa propre mémoire » ; que le mot espagnol pour lettre est carta, et qu'une carte est donc aussi un message. Elle nous dit « qu'il faut s'inventer des lieux pour pouvoir continuer ». L'une de ses pièces, une carte du Chili de 15 mètres de long, est actuellement exposée au CRAC et figure dans LE BOUTON DE NACRE

L'exposition : LES QUATRE POINTS CARDINAUX SONT TROIS : LE SUD ET LE NORDexposition collective commissariée par Amilcar Packer, jusqu'au 26 mard 2023 au CRAC Alsace, Centre rhénan d'art contemporain 18 rue du Château à Altkirch, du mardi au dimanche de 14h à 18h. Entrée libre. www.cracalsace.com.

 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

CINÉ-CLUB

CINÉ-CLUB

Comme chaque année Pierre Louis Cereja nous propose son ciné-club un mardi par mois. L'occasion de découvrir ou redécouvrir sur grand écran des grands classiques du Septième Art accompagné. Chaque séance est suivi d'un éclairage passionnant et passionné de Pierre Louis. Cette saison commence bien sûr sous l'auspice de William Wyler dans le cadre des célébrations liées au grands cinéastes, et continuera en compagnie de Renoir, De Sica, Almodovar et tant d'autres.

Pierre-Louis Cereja est critique de cinéma. Il a longtemps travaillé au journal L'ALSACE. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du site www.exterieur-jour.com
Il anime le Ciné-Club du Palace et Ciné-Ried à Riedisheim. Dans le cadre de l'année Wyler, il est commissaire de l'exposition « William Wyler, de Mulhouse à Hollywood ».

𝐒𝐀𝐈𝐒𝐎𝐍 𝟐𝟎𝟐𝟐-𝟐𝟎𝟐𝟑 :

𝟏𝟒 𝐟𝐞́𝐯𝐫𝐢𝐞𝐫 𝟐𝟎𝟐𝟑 - 𝟏𝟗𝐡𝟑𝟎
𝐋𝐀 𝐋𝐎𝐈 𝐃𝐔 𝐃𝐄́𝐒𝐈𝐑 𝐝𝐞 𝐏𝐞𝐝𝐫𝐨 𝐀𝐥𝐦𝐨𝐝𝐨𝐯𝐚𝐫 𝟏𝟗𝟖𝟕 - 𝐄𝐬𝐩𝐚𝐠𝐧𝐞 (𝟏𝟎𝟐 𝐦𝐧)

Cinéaste à la mode, Pablo Quintero mène une vie sentimentale et sexuelle agitée... Avec son sixième long-métrage, l'icône de la movida madrilène affiche définitivement son identité d'auteur. Entre lumières, décors, costumes, les grands thèmes sont là. Les muses aussi.
Un grain de folie subversive, de la passion à gogo et le plein d'humour iconoclaste.

𝟏𝟒 𝐦𝐚𝐫𝐬 𝟐𝟎𝟐𝟑 - 𝟏𝟗𝐡𝟑𝟎
𝐋𝐄 𝐕𝐎𝐋𝐄𝐔𝐑 𝐝𝐞 𝐋𝐨𝐮𝐢𝐬 𝐌𝐚𝐥𝐥𝐞
𝟏𝟗𝟔𝟕 - 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞 (𝟏𝟐𝟎 𝐦𝐧)

« Je fais un sale métier mais j'ai une excuse : je le fais salement ». Georges Randall est un cambrioleur sans états d'âme qui vole méthodiquement les riches. La seule et unique collaboration de Malle et de Belmondo dans l'un de ses meilleurs rôles. Fils de grands bourgeois, Malle égratigne avec volupté la bonne société...

𝟏𝟏 𝐚𝐯𝐫𝐢𝐥 𝟐𝟎𝟐𝟑 - 𝟏𝟗𝐡𝟑𝟎
𝐌𝐈𝐑𝐀𝐂𝐋𝐄 𝐄𝐍 𝐀𝐋𝐀𝐁𝐀𝐌𝐀 𝐝𝐞 𝐀𝐫𝐭𝐡𝐮𝐫 𝐏𝐞𝐧𝐧
𝟏𝟗𝟔𝟐 - 𝐔𝐒𝐀 (𝟏𝟎𝟔 𝐦𝐧)

Helen, 12 ans, est aveugle, sourde et muette... Face à cette enfant sauvage, Anne Sullivan (Anne Bancroft), elle-même malvoyante, met tout en œuvre pour amener Helen à l'éveil et à la vie. En s'appuyant sur l'histoire vraie d'Helen Keller, Arthur Penn signe un film violent et lyrique qui semble compter les coups jusqu'au dénouement final. Fascinant !
𝑭𝒊𝒍𝒎 𝒑𝒓𝒆́𝒔𝒆𝒏𝒕𝒆́ 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒄𝒂𝒅𝒓𝒆 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒄𝒂𝒅𝒓𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝒔𝒆́𝒂𝒏𝒄𝒆𝒔 "𝑽𝒐𝒖𝒔 𝒂𝒗𝒆𝒛 𝒅𝒊𝒕 𝑪𝒖𝒍𝒕𝒆?" 𝒐𝒓𝒈𝒂𝒏𝒊𝒔𝒆́𝒆𝒔 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒍𝒆 𝑹𝑬𝑪𝑰𝑻, 𝑹𝒆́𝒔𝒆𝒂𝒖 𝑬𝒔𝒕 𝑪𝒊𝒏𝒆́𝒎𝒂 𝑰𝒎𝒂𝒈𝒆 𝑻𝒓𝒂𝒏𝒔𝒎𝒊𝒔𝒔𝒊𝒐𝒏.

𝟏𝟔 𝐦𝐚𝐢 𝟐𝟎𝟐𝟑 - 𝟏𝟗𝐡𝟑𝟎
𝐏𝐄𝐑𝐒𝐎𝐍𝐀 𝐝𝐞 𝐈𝐧𝐠𝐦𝐚𝐫 𝐁𝐞𝐫𝐠𝐦𝐚𝐧 𝟏𝟗𝟔𝟐 - 𝐒𝐮𝐞̀𝐝𝐞 (𝟖𝟎 𝐦𝐧)

Sur scène, Elizabeth Vogler s'interrompt dans une tirade. L'actrice ne parlera plus. Au repos dans une clinique privée, elle est prise en charge par la jeune infirmière Alma. Liv Ullmann et Bibi Andersson sublimes devant la caméra totalement inspirée du maître de Faro. Quand le cinéma dit les secrets sans les mots...

𝟏𝟑 𝐣𝐮𝐢𝐧 𝟐𝟎𝟐𝟑 - 𝟏𝟗𝐡𝟑𝟎
𝐂𝐀𝐒𝐀𝐁𝐋𝐀𝐍𝐂𝐀 𝐝𝐞 𝐌𝐢𝐜𝐡𝐚𝐞𝐥 𝐂𝐮𝐫𝐭𝐢𝐳
𝟏𝟗𝟒𝟐 - 𝐔𝐒𝐀 (𝟏𝟎𝟐 𝐦𝐧)

Humphrey Bogart plus amer et cynique que jamais. Ingrid Bergman dans une robe immaculée. Michael Curtiz filmant en studio Casablanca, nid d'espions et de réfugiés fuyant le nazisme. « As time goes by » joué au piano par Dooley Wilson. Oscar du meilleur film 1943. Mythique!

𝐂𝐡𝐚𝐪𝐮𝐞 𝐬𝐞́𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐞𝐬𝐭 𝐬𝐮𝐢𝐯𝐢𝐞 𝐝'𝐮𝐧 𝐝𝐞́𝐛𝐚𝐭 𝐚𝐧𝐢𝐦𝐞́ 𝐩𝐚𝐫 𝐏𝐢𝐞𝐫𝐫𝐞-𝐋𝐨𝐮𝐢𝐬 𝐂𝐞𝐫𝐞𝐣𝐚.

Organisé avec l'aide précieuse de l'ADRC, Agence pour le Développement Régional du CInéma

 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

AVANT PREMIÈRE AVEC LA PRÉSENCE DE LA RÉALISATRICE CÉCILE ALLEGRA

LE CHANT DES VIVANTS : MERCREDI 15 FÉVRIER À 20H00

AVANT PREMIÈRE AVEC LA PRÉSENCE DE LA RÉALISATRICE CÉCILE ALLEGRA
SYNOPSIS
Survivants de la longue route de l'exil, de jeunes filles, de jeunes hommes, arrivent à Conques, au cœur de l'Aveyron. Là, une association, Limbo, entourée d'habitants accueillants, permettent au groupe de se poser un temps. Ces jeunes sont issus d'Erythrée, du Soudan, de Somalie, de Guinée, de RDC. À Conques, ils marchent, discutent, respirent... Peu à peu, le souvenir de la route s'atténue, et la parole renaît. Alors un jour surgit une idée un peu folle, celle d'une expérience collective. L'histoire commence à l'automne, dans ce petit bout de France, et se termine en juillet, dans l'éclat d'un été. De toutes leurs épreuves, ils feront une chanson.
 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

Newsletter

Pour recevoir notre programmation Inscrivez-vous à la Newsletter


Infos Pratiques


Flash sur :

RÉCIT
La carte Jeun'Est